Collez ce code juste après la balise d'ouverture :

Carreleur

Le carreleur intervient sur le chantier vers la fin, lorsque le gros-œuvre est terminé. Il pose le revêtement sur des surfaces laissées brutes par le maçon et le plâtrier. Qu’il réalise un ouvrage neuf ou une réhabilitation, le carreleur met en pratique des savoir-faire complémentaires à sa fonction pour un travail de finition précis: il maçonne, il enduit, il ponce…

Seul ou en équipe, il travaille principalement en intérieur. Il intervient parfois en extérieur sur les façades, les dallages de jardins, les passages publics ou les décors urbains. Il façonne et pose une grande diversité de matériaux : les grès émaillés ou cérames, les faïences, l’ardoise, les marbres, la terre cuite, les pâtes de verre, la lave émaillée.

Il doit être capable d’adapter son support (chape, mur…), d’utiliser les colles adéquates, et de respecter les caractéristiques requises des surfaces traitées (privé, public, sanitaire, handicap, joints de dilatation…). Son travail de finition et de décoration requiert une connaissance des styles, de l’adresse et du travail soigné.

Le métier exige des talents artistiques mais aussi très techniques en raison de l’évolution des produits et des procédés de mise en œuvre.

Les métiers du BTP vous intéressent ?

Les entreprises adhérentes du Geiq BTP Hauts-de-France recrutent  !

Consultez nos offres d'emploi ou déposez votre candidature spontanée.